Histoire

Tout a commencé à Propriano, en Corse du sud. Romuald Royer, fondateur du concept, y a grandi. mani a ouvert ses portes un jour du printemps de l'année 2011. La boulangerie s'est très vite imposée dans toute la région, devenant un fournil de référence pour les amoureux du pain. Et la pâtisserie aussi bien sûr. On a même créé un labo un peu plus loin, dans le village, pour travailler dans d'excellentes conditions. Enfin, c'est devenu une table, du petit-déjeuner au déjeuner, et maintenant jusqu’au dîner. Avec une grosse clientèle d'habitués, ravis de fréquenter un espace où l'on mange ultra-frais. Des gens qui se régalent, des gourmands exigeants.

Romuald Royer est un cuisinier et boulanger corse, petit-fils de boulanger (à Saint Cyprien, à proximité de Porto-Vecchio), qui a choisi de conjuguer les deux métiers. Il a eu 20 ans en l'an 2000. Chef cuisinier au Lido (à Propriano, en Corse du sud), ou il poursuit le travail de la famille Pittilloni, le fruit de son travail, de son amour pour le goût et pour sa région lui ont valu de décrocher en 2011 sa première étoile au guide rouge. Cette même année, il a créé un concept store explosif. Sur le port de Propriano, il a imaginé et construit un espace riche et joyeux (boulangerie, pâtisserie, restauration rapido-gourmande, café, vins, glaces…). Les vitrines et le piano côtoient les sacs de farine et les fours. Tout est fait à la main, devant les clients. L’endroit s’appelle “mani”. Cela signifie "les mains" en Corse…